NOTRE CONSEIL D'ADMINISTRATION

Nous vous présentons ici des gens qui ont la cause à coeur, les membres du Conseil d’administration de l'Amour en action. Gens dévoués et engagés dans la lutte contre la pauvreté, qui désirent changer et transformer des vies.


DANIEL PITRE, PRÉSIDENT

Homme d’affaire œuvrant dans le milieu de la finance et de la climatisation-chauffage, impliqué au niveau de la réinsertion sociale des ex-toxicomanes depuis des années. Il a œuvré auprès d’organisme tel Défi Jeunesse Lotbinière et Lanaudière, depuis 2011, année de la création de l’AMOUR EN ACTION, Monsieur Pitre s’implique au quotidien dans la vie des gens qui fréquentent l’organisme.


JOSÉE DE SERRE, VICE-PRÉSIDENTE

Plusieurs fois diplômée de l’université de Sherbrooke, Madame De Serre œuvre depuis de nombreuses années dans le rétablissement des personnes aux prises avec des problèmes de consommation et aussi diverses autres problématiques. Très précieuse dans le conseil d’administration d’une œuvre telle L’AMOUR EN ACTION, tant pour ses conseils professionnels et avisés que pour ses interventions sur le terrain, Madame De Serre seconde Monsieur Pitre avec brio !


SYLVIE FOISY, TRÉSORIÈRE

Épouse de Monsieur Daniel Pitre, Madame Foisy ouvre les portes de sa maison à beaucoup de gens et ce, depuis les débuts de leur mariage. L’AMOUR EN ACTION est pour elle une continuité de tout ce qu’elle a à cœur depuis des années. Menant la banque alimentaire de main de maître, elle a aussi cuisiné elle-même pendant des années les repas de la soupe populaire !


CHRISTIANNE TESSIER, ADMINISTRATRICE

Madame Tessier ne se contente pas de siéger au conseil d’administration de l’AMOUR EN ACTION de Montréal-Nord, elle a mis sur pied un autre AMOUR EN ACTION dans Lanaudière ! Très impliquée dans sa communauté Madame Tessier viens en aide régulièrement à des personnes sans ressources, les hébergeant même chez-elle s’il le faut...


FRANÇOISE BOUCHARD

Madame Bouchard, impliquée dans l’AMOUR EN ACTION de Montréal-Nord depuis ses débuts à toujours eu à cœur les personnes moins favorisées de notre société et plus particulièrement les sans-abris. Mettant la main à la pâte aussi souvent que possible pour épauler les fondateurs.